Etudiant Professionnel Entreprise
"Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études ?"
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Engagement

Nos exemples d’engagements envers la communauté des étudiants et le monde des affaires

Innovation  Impact

  • ISMQ : le nouveau modèle EFQM (European Foundation for Quality Management)

Le mastère spécialisé en management par la qualité (ISMQ) de KEDGE et ses partenaires, l’AFNOR et l’AFQP Aquitaine, ont organisé une conférence le 10 février sur le campus de KEDGE Bordeaux pour présenter le nouveau modèle EFQM aux entreprises de la région, ainsi que les leviers de progrès et de transformation qu’il leur offre (130 participants).

Le mastère spécialisé en management par la qualité (ISMQ) remporte la première place du classement Eduniversal 2020 des meilleurs mastères spécialisés en qualité.

En savoir plus 

  • Le Sultitest

En tant que co-fondateur du Sulitest, Aurélien Décamps (membre du centre d’excellence CSR), travaille avec des parties prenantes externes pour co-créer des modules Sulitest spécifiques afin de favoriser la durabilité / l'apprentissage de la RSE. Par exemple, le module dans le cadre du SDG et le module SDG7 (énergie propre et abordable) avec UN DESA, le module SDG11 sur la gestion des déchets, le module SDG12 sur l’économie circulaire avec UN environnement, le module société de rééquilibrage par Henry Mintzberg, en collaboration avec Kedge BS, McGill & UNGC PRME.

À partir de ses travaux, Aurélien Décamps a également contribué au groupe AACSB sur l’éducation en matière de gestion responsable.

À présent, le Sulitest est devenu un passage obligé dans tous les programmes de Kedge comme condition d’obtention du diplôme. Nous nous assurons que l’ensemble des étudiants a acquis une culture en matière de développement durable, et nous instaurons un suivi des progrès en lien avec la pédagogie.

Aurélien s’engage également en accompagnant d’autres membres de la faculté dans l’élaboration de leur propre module de Sulitest afin d’associer leur expertise/majeure aux Sustainable Development Goals (SDGs). Aujourd’hui 6 modules ont ainsi été créés : Finance Reconsidered (C. Revelli), Global Sustainable Supply Chain (A. Jaegler), Sustainable Design (S. Paixao-Barradas), Social Entrepreneurship (G. Cajaiba-Santana), Responsible Entrepreneurship (X. Hollandts), Maritime (L. Fédi)

Afin de permettre à nos étudiants de développer des compétences aussi proches que possible des professionnels du secteur et afin de trouver des inspirations à travers la créativité, la carrière et la vision d’acteurs reconnus, la masterclasse a été proposée aux étudiants du mastère ARTS. Cette année, nous avons reçu :

Bertrand Burgalat, producteur, musicien, compositeur et chanteur français.  Il a travaillé sur près de 200 disques, composé pour Marc Lavoine, arrangé Supergrass et remixé Depeche Mode

Valli, chanteuse et animatrice radio et télévision française. Elle était membre du groupe Chagrin d'amour

Mickael Gachet, membre du groupe Bengale et directeur artistique du label Volumes Records

Jérémie Lippmann, acteur français et réalisateur pour le cinéma, la télévision et le théâtre. Nos étudiants ont été invités à la représentation de sa dernière pièce, « Rouge »

Gaspard Gantzer, haut fonctionnaire et homme politique spécialisé dans la communication de crise. De 2014 à 2017, il était conseiller en charge des relations presse et chef du service communication de la présidence française, rattaché à François Hollande. Il a fait un focus spécifique sur la crise de Covid lors d'une intervention en ligne

Jean-Charles de Castelbajac, créateur de mode français, photographe de mode et collectionneur d'art, directeur artistique de Le Coq Sportif et Benetton.

  • Objectifs de développement durable

Avec le soutien de la SDSN France, Kedge lance un processus de label pour l’intégration des ODD (Objectifs de développement durable) des Nations unies dans les syllabus des cours d’économie.

Cet effort est mené par Laurence Le Poder (membre du centre SEEFAR). Le cours d'économie de première année du programme PGE a été validé et a reçu ce label.

  • Mois de la consommation responsable

La chaire Consommation responsable, en partenariat avec Vin & Société, a organisé en mars dernier une campagne de prévention appelée « Mois de la consommation responsable » au sein de Kedge. Le but initial de cette campagne était de promouvoir la consommation responsable d’alcool sur le campus de Bordeaux du 2 mars au 3 avril.

Parallèlement à cette campagne originale, nous avons mis en place une enquête auprès de tous les étudiants de l’école afin de mieux connaître leurs habitudes en matière de consommation d’alcool et de vin mais aussi d’apprécier l’évolution de ces dernières à l’issue de la campagne. Cette double enquête a également été l’occasion d’en apprendre plus i) sur la manière dont les familles communiquent entre leurs membres autour de la question de l’alcool et du vin ii) sur l’évolution des pratiques de consommation dans un contexte de distanciation sociale. Diffusées à la fois en anglais et en français sur les quatre campus français de KEDGE (Bordeaux, Marseille, Paris et Toulon), ces deux enquêtes pour lesquelles nous avons reçu 2,752 réponses sont actuellement en cours d’analyse par les chercheurs de la Chaire. Nous remercions chaleureusement les étudiant(e)s pour leur mobilisation massive dans ce cadre.

Concrètement, nous avons diffusé des affiches à différents endroits stratégiques du campus de Bordeaux et disposé des porte-menus disponibles sur toutes les tables de la grande salle de restauration de l’école. Les visuels de campagne étaient de surcroît visibles sur les principaux écrans digitaux du campus. Ces derniers mettaient en avant les conséquences négatives d’une consommation excessive d’alcool et rappelaient aux étudiants les principes simples de la consommation responsable d’alcool au moyen du slogan suivant : « Pour votre santé, l’alcool c’est 2 verres par jour et pas tous les jours ».

Les visuels très efficaces utilisés durant ce mois (devenu quinzaine pour raisons de crise sanitaire) de manifestation nous ont été gracieusement fournis par Educ’Alcool, une association québecoise de promotion de la consommation responsable que nous tenons vivement à remercier ici. En complément de ces actions quotidiennes, Jérémy Cukierman, Master of Wine et directeur de la Wine & Spirits Academy a assuré une masterclasse, auprès d’une cinquantaine d’étudiants intéressés par le vin, au cours de laquelle il a enseigné le « geste de recracher ». La déléguée générale de Vin & Société, Krystel Lepresle, devait également tenir une conférence sur le thème de la consommation responsable à Bordeaux le 12 mars pour sensibiliser plus avant les étudiants. Cette intervention n’a malheureusement pas pu se tenir en raison de la crise sanitaire.

Cette campagne a été organisée avec l’aide de nombreux services et composantes de l’école qui ont témoigné un vif intérêt pour cette démarche et ont contribué au succès de cette expérience. Nous tenons à nouveau pour cela à remercier les responsables du Wellness Centre, la présidente des associations étudiantes de Kedge, le responsable RSE de l’école, le responsable du Centre Learning by Doing, le représentant RSE de l’association « AOC » et toute l’équipe de la Wine & Spirits Academy qui ont assuré une diffusion optimale de nos messages et actions. Catherine Roques (coordinatrice de projets pour le Centre d’excellence Alimentation, vin et hospitalité et la Chaire consommation responsable) et David Jaud (post-doctorant de la Chaire consommation responsable) ont coordonné cet ambitieux projet. Nous tenons également vivement à remercier Vin & Société, partenaire de la Chaire et en particulier Stéphanie Piot (déléguée adjointe) et Krystel Lepresle (déléguée générale) pour leurs précieux conseils et le soutien logistique apporté. Cette campagne a vocation à être renouvelée l’an prochain et sera diffusée sur d’autres campus, écoles en France et au-delà.

  • Gouvernance d'entreprise et systèmes alimentaires

Xavier Hollandts publie régulièrement des avis dans divers médias sur le secteur agricole français, le plus important de l'Union européenne. Le domaine d'expertise de Xavier va de la gouvernance des coopératives agroalimentaires à l'économie de la politique agricole commune (PAC). En janvier 2020, son article (avec Bertrand Valiorgue, professeur de stratégie et gouvernance des entreprises, Université Clermont Auvergne), sur les pratiques de corruption au sein de l'un des plus grands systèmes de subventions agricoles (CAP) du monde dans The Conversation a atteint plus de 145 000 vues et a été partagé plus de 84 000 fois sur les réseaux sociaux. Les opinions de Xavier ont reçu une couverture substantielle des médias populaires français.

Lire l'article

  • Cafétéria et restaurant de Kedge

Un groupe d'étudiants du programme MSc in Global Supply Chain Management a travaillé pendant l'année académique 2017-2018 sur un projet en étroite collaboration avec le directeur du restaurant de l'école (Eurest). L'objectif de ce projet était d'estimer un modèle de prévision de la demande pour notre restaurant situé sur le campus de Bordeaux. La méthode de prévision précédente était « empirique » et reposait essentiellement sur le nombre d’élèves présents dans l’école. L'utilité des prédictions ignorant des facteurs tels que la saisonnalité de nos activités académiques (par exemple, la période d'examen), la météo (pluie et températures), le jour du mois (généralement les étudiants dépensent davantage en début de mois), était limitée et nous avions besoin d’une meilleure connaissance des mécanismes de demande.

À l'aide de diverses méthodes de prévision sophistiquées, un groupe de cinq étudiants et leurs superviseurs (Mohamed Zied Babai et Olivier Gergaud) ont estimé plusieurs modèles de séries chronologiques qui ont aidé la gestionnaire à améliorer ses prévisions : le manager utilise désormais l'un de ces modèles au quotidien et l'adoption de ces nouvelles techniques de gestion a permis d'optimiser le processus de restauration chez KEDGE. En particulier, cela a contribué à réduire à la fois le gaspillage alimentaire et le temps d'attente. Cela a de fait amélioré la qualité du service dans son ensemble, car l'organisation est devenue plus fluide sur la base d'estimations plus précises du nombre de clients qui déjeunent. Cette expérience pourrait prochainement s’étendre à l’ensemble des sites gérés par Eurest.

Retour en haut