KEDGE MASTER TOUR : 5 villes et 12 programmes pour lancer votre carrière Découvrir

Fermer

Stratégie internationale

Le développement à l’international figure parmi les cinq objectifs du plan stratégique de KEDGE

Stratégie

Nous visons à développer la visibilité et la renommée de notre marque, et à répondre aux besoins spécifiques de nos étudiants et partenaires internationaux, dans le but d’accroître nos revenus grâce à la qualité de nos travaux de recherche, de nos programmes, et de l’attractivité de nos campus, en France et à l’étranger. Nos principaux défis concernent notamment les éléments suivants :

  • Maintenir la capacité de notre Faculté à mener des recherches de grande qualité et à fort impact, tout particulièrement au sein de nos trois Centres d’Excellence et dans nos cinq domaines d’Expertise, et former les étudiants et professionnels grâce à notre stratégie de recrutement de talents internationaux.
  • Développer la notoriété de notre marque, en nous attachant à proposer des programmes extrêmement attractifs pour les étudiants internationaux :
    • Adaptés aux étudiants de premier cycle : International BBA
    • Adaptés aux étudiants de niveau mastère : 3 programmes MSc de grande qualité, basés sur notre expertise et sur notre excellent classement international : MAI (Management des achats internationaux et innovation), ISLI (Supply Chain Management) et Management Vins et Spiritueux ;
    • Adaptés aux gestionnaires expérimentés : MBA International ;
    • Adaptés aux décideurs : Euro-Asia DBA et Art DBA.
  • Offrir une expérience multiculturelle de valeur aux étudiants sur nos campus français, en augmentant le nombre d’étudiants étrangers et en ajoutant une dimension internationale à notre culture interne.
  • Accroître la satisfaction de nos étudiants internationaux en améliorant leur expérience avant (processus d’admission), pendant (qualité pédagogique) et après le cursus (employabilité en France et à l’étranger, réseau actif d’anciens étudiants).
  • Conserver notre force en matière de mobilité des étudiants en ciblant des partenaires de grande qualité.
  • Renforcer notre capacité à augmenter rapidement le nombre d’étudiants payant des droits d’inscription que nous recrutons.
  • Utiliser nos campus à l’étranger pour permettre aux étudiants qui ne prévoient pas de venir en France, pour des raisons financières ou culturelles, de bénéficier de notre expertise.

Nous consacrons d’importantes ressources humaines et financières au soutien de notre stratégie de développement international et à la réalisation de nos objectifs.

METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE DE QUALITÉ ET D’ACCRÉDITATION

Adopter une vision, une mission et un positionnement résolument internationaux doit aboutir à une accréditation internationale, qui confirmera que les plans stratégiques ont été menés avec succès.

À ce titre, la stratégie internationale de Kedge repose sur la compréhension que les objectifs définis dans le plan stratégique 2015-2020 ne peuvent être atteints qu’au moyen d’une politique de qualité et d’accréditation dynamique. À cet égard, Kedge Business School a réussi à renouveler son accréditation AACSB en 2015 et a obtenu les trois accréditations internationales.

S’agissant des classements internationaux, KEDGE est classée dans les 60/80 meilleures écoles de commerce européennes depuis 2007. En décembre 2016, Kedge Business School a été classée 33e du classement des Écoles de commerce européennes du Financial Times. Le MBA de Kedge a également été classé 22e des meilleurs MBA à l’échelle mondiale.

INTERNATIONALISATION DES PROGRAMMES

Nos objectifs sont les suivants :

  • Former les managers à être opérationnels à l’international ;
  • Offrir des programmes qui attirent les étudiants étrangers ;
  • Offrir un portefeuille d’enseignement destiné aux exécutifs basés chez eux et à ceux qui travaillent à l’international ;
  • Collaborer avec les recruteurs en entreprise pour définir les profils des étudiants de premier cycle internationaux ; et
  • Garantir l’intégration de la RSE dans la pratique managériale.

Ci-dessous quelques exemples d’internationalisation des programmes de KEDGE :

  • Tous les programmes sont définis en termes de compétences pertinentes pour le marché de l’emploi. Concernant les compétences internationales des étudiants de premier cycle, les programmes mettent l’accent sur les langues, la sensibilisation à la géostratégie, l’apprentissage actif à l’étranger, et la connaissance de soi alliée à l’ouverture à d’autres cultures
  • Tous les programmes sont conformes aux cadres de Bologne et ECTS
  • Une politique d’internationalisation des cursus a été mise en œuvre
  • Un nombre croissant de formations en management sont dispensées en anglais, notamment pour les programmes tels que le KEDGE Bachelor, l’International BBA ou le programme de mastère « Grande École »
  • Un tiers des cours en anglais des séminaires internationaux sont assurés par la Faculté et des chercheurs d’institutions partenaires.

PARTENAIRES INTERNATIONAUX

La gestion du portefeuille de partenariats académiques est assurée par le bureau du développement international, qui a pour mission de promouvoir les échanges pédagogiques internationaux et d’encourager et de renforcer le caractère international de l’école en offrant, soutenant et développant un large éventail d’opportunités pédagogiques internationales et interculturelles destinées aux étudiants nationaux comme aux étudiants étrangers (niveau mastère et premier cycle), à la faculté et aux chercheurs.

Kedge continue d'avancer en matière d’amélioration de la qualité générale de son profil partenarial académique, et, dans le même temps, s’attache à maintenir un réseau adéquat qui permette à tous les étudiants de bénéficier d’une expérience internationale d’au moins six mois avant d’obtenir leur diplôme. Tandis que de nombreux étudiants choisissent de faire cette expérience sous forme de stage à l’étranger, presque la moitié des étudiants du programme de mastère « Grande École » et tous les étudiants des programmes IBBA et EBP l’ont faite grâce au réseau étendu de partenaires étrangers.

Il est évident que la stratégie de développement des partenariats continue d’accorder une importance considérable au développement de partenariats avec des institutions accréditées afin d’en garantir la qualité. Dans les cas où l’institution académique n’était pas accréditée EQUIS ou AACSB (ou dans certain cas, disposait d’une accréditation EPAS ou AMBA), le nouveau partenaire était jugé appartenir aux meilleurs 10 % des institutions académiques d’un pays particulier, ou en bonne voie pour obtenir l’accréditation au regard de ses politiques et stratégie d’internationalisation.  Exception à cette règle : la convergence des anciens partenaires de Toulon, qui étaient principalement des institutions non accréditées. Sur les 15 nouveaux partenariats qui ont été établis pour les programmes liés au monde des affaires au cours des trois dernières années, tous – sauf deux – étaient accrédités (87 %). Le taux d’accréditation général est passé de 45 % à 56 % (EQUIS/AACSB uniquement), et lorsque les partenaires EPAS et AMBA ont été ajoutés à l’équation, le taux d’accréditation a atteint 72 %. 

275

Partenaires internationaux

66%

Accrédités

BUREAU DE LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE

Le Bureau de la mobilité étudiante est chargé de l’ensemble des aspects administratifs des études à l’étranger, y compris l’envoi et l’accueil des étudiants sur la base d’échanges avec des institutions académiques partenaires. 

Kedge a adopté récemment plusieurs mesures destinées à améliorer l’expérience globale des étudiants à l’étranger, ainsi que l’efficacité du Bureau de la mobilité étudiante. Ainsi, le bureau a :

  • Revu ses procédures de sélection pour tous les programmes afin d’améliorer l’assurance qualité en créant un comité spécial consacré aux sélections. Ce comité se compose de membres du Bureau de la mobilité étudiante, des programmes, des unités de gestion des données et du contrôle qualité.
  • Mise en œuvre avec succès des procédures de sélection harmonisées dans tous les campus, avec une sélection unique pour le programme Grande École (campus de Bordeaux et de Marseille) et pour le programme KBA (7 campus), grâce à un logiciel interne et à des systèmes de vidéoconférence.
  • Intégré les étudiants reçus par l’école dans le cadre d’échanges à des unions d’étudiants internationaux dédiées à leur accueil (Interact/ Melting Potes), ce qui permet aux étudiants internationaux et français de faire connaissance dès leur arrivée, avec pour résultat une satisfaction accrue et une meilleure intégration des deux communautés. C’est également un très bon moyen de partager les bonnes pratiques entre universités partenaires.
  • Mise en place le processus BE GLOBAL, de sorte à garantir que tous les moyens soient effectivement mis en œuvre pour faciliter l’intégration des étudiants, des professeurs et du personnel (tant de ceux qui viennent en France de l’étranger que de ceux qui partent à l’étranger).  Ceci a en outre permis à Kedge de gagner en visibilité grâce à l’organisation de différentes manifestations, telles que le Salon des études à l’étranger, la Journée des partenaires EBP, etc.
  • Intégré des étudiants internationaux réguliers aux sessions d’orientation et d’accueil, qui ne sont plus réservées aux seuls étudiants étrangers. Ces sessions permettent aux étudiants de se rencontrer, de mieux s’intégrer et, en général, constituent un bon moyen de partager et d’élargir notre expertise à un champ d’activités plus large. Cette internationalisation de la session d’orientation fait partie du processus BE GLOBAL.

KEDGE À L’ÉTRANGER

L'établissement de campus à l’étranger est un pilier clé de la stratégie internationale Kedge depuis plus de 13 ans, et a débuté par notre collaboration avec la Shanghai Jiao Tong University, avant d’aboutir plus récemment à l’ouverture du campus de Suzhou, en Chine (2010), et de Dakar, au Sénégal (2010). Cette stratégie de développement de campus à l’étranger répondait à des impératifs à la fois académiques et économiques.
Parmi les objectifs académiques figurent le renforcement de notre positionnement, l’internationalisation de la faculté et des étudiants en recrutant sur la scène internationale, l’offre d’opportunités supplémentaires d’étudier à l’étranger pour les étudiants de Kedge, l’augmentation du nombre d’opportunités de recherche en développant des bases dans les pays émergents, ou encore le développement de l’ingénierie pédagogique. Le choix qui a été fait d’avoir deux campus en Chine répond au double besoin de diversification des risques et de répondre aux besoins de différents publics (exécutif à Shanghai, pré-expérience professionnelle à Suzhou). Au nombre des objectifs économiques figurent l’accès aux nouveaux marchés (s’agissant du recrutement des étudiants), et l’offre de nouvelles opportunités aux entreprises européennes ou implantées dans les pays où nous avons ouvert un ou plusieurs campus (offre d’enseignement pour les exécutifs, stages professionnels, offres d’emplois, manifestations corporate).

Les programmes proposés sur les campus à l’étranger sont identiques à leurs homonymes proposés en France. Les procédures d’admission, de promotion et d’octroi de diplôme sont identiques, quelle que soit la localisation du campus. Kedge a recruté des personnels de la faculté pour ses campus à l’étranger (exception faite des campus affiliés). Les cursus, dans chaque discipline, sont coordonnés par une faculté permanente basée sur le campus de Bordeaux ou de Marseille, qui veille à ce que les contenus, la pédagogie et l’évaluation soient harmonisés pour un cursus donné, quel que soit l’endroit où il est dispensé. Les étudiants de tous les campus étrangers ont accès aux mêmes informations que les étudiants des campus français.

Un coordinateur des campus étrangers du Bureau des étudiants étrangers travaille en étroite collaboration avec le Vice-doyen des programmes pour garantir l’uniformité des normes sur l’ensemble des campus. La direction de l’école se rend fréquemment sur les campus à l’étranger pour veiller à la bonne coopération avec les partenaires locaux.

CONSEIL CONSULTATIF INTERNATIONAL 

Le Conseil consultatif international est présidé par le doyen et directeur général de l’école. Il se réunit une fois par an environ, et, outre les personnes déjà mentionnées, comprend le Directeur du développement international et un représentant de chaque unité commerciale. La dernière réunion du conseil s’est tenue en août 2016.

Membres actuels du conseil :

  • Directeur de la Graduate School of Business de l’University of Cape Town
  • Directeur général de la Rotterdam School of Management
  • Doyen de la Faculté de commerce de la Hong Kong Polytechnic University           
  • Doyen de l’EGADE Business School
  • Président et PDG de Cossette Communication au Canada
  • Doyen de la Korea University Business School
  • Recteur et Vice-président des Affaires académiques de la Bentley University
  • Vice-chancelier adjoint et Vice-président du RMIT College of Business
  • Directeur d’HEC Montréal
  • PDG de l’Ashridge Business School
  • Doyen de la School of Business and Economics de l’Université de Maastricht
Retour en haut