Innover dans les services de santé

Health Management

publication du 16 / 05 / 2017

Corinne GRENIER

Directrice centre de recherche Health Management Directrice scientifique de l’Executive MSAIS

Directrice centre de recherche Health Management Directrice scientifique de l’Executive MSAIS

Les secteurs de la santé et du soin sont actuellement bouillonnants d’innovations portées par des innovations technologiques, managériales et par des innovations de services et de produits. Elles transforment peu à peu le système de santé pour répondre au mieux aux nouvelles attentes des patients et des professionnels. Plus généralement c’est le vieillissement de la population, la forte croissance des maladies chroniques et la nécessité de soulager également des aidants des patients qui obligent à repenser ce système.

Ce bouillonnement est d’autant plus remarquable qu’il est surprenant : les secteurs de la santé et du soin sont fortement cloisonnés, fragmentés et institutionnalisés. Tout pousse à travailler en silos, de manière séparée, en reproduisant ce qui se fait déjà… Voire même à nier toute capacité à innover tant les politiques publiques sont perçues autant de contraintes que d’opportunités à innover ; le patient est finalement trop rarement associé à des démarches de changement. Ainsi, les routines dominent et l’imagination a du mal à s’infiltrer dans des rouages bien huilés.  

Nos travaux de recherche et l’observation de bonnes pratiques nous amènent à promouvoir le mot d’ordre suivant : pour promouvoir l’innovation ouverte et collaborative (open innovation) et innover dans les services en santé, il faut innover dans la gouvernance et les méthodologies de travail. Pour ce faire, il faut mettre en place dans les organisations ou aux interstices de plusieurs organisations ce que nous appelons des « espaces collectifs et créatifs » qui favorisent l’émergence, la pérennisation et la diffusion de l’innovation et qui permettent de créer de nouvelles sources de valeurs (meilleures réponses aux attentes des patients et des usagers, développement de l’activité…).  

Ces espaces réunissent des acteurs variés qui souvent ont peu l’habitude de travailler ensemble, offrent des ressources méthodologiques et conceptuelles pour faire jaillir l’innovation, protègent les acteurs des normes, pressions et routines, et évaluent l’innovation et favorisent sa diffusion ou sa pérennisation pour transformer durablement le système de santé.  

Nous illustrons cette recherche par trois expériences (en France et au Canada) qui ont promu des innovations en créant des espaces collaboratifs, pilotés de manière originale et mobilisant des méthodes de design thinking pour imaginer de nouveaux services. 

Retour en haut