Équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, clé de l’épanouissement au travail

Health Management

publication du 5 / 12 / 2016

Marcello RUSSO

Professeur Associé, Università di Bologna - Italie, Professeur Affilié Kedge Business School

Les managers permettant de concilier travail et vie familiale améliorent l’épanouissement et la performance de leurs salariés.
Étude sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

Une étude, produite par KEDGE BS en collaboration avec les universités de Naples - Parthénope, de Tel Aviv et NEOMA BS, démontre que la performance des collaborateurs et leur épanouissement au travail augmentent quand leurs managers les aident à mieux organiser leur vie familiale et les obligations qui en découlent.

L’équipe de recherche est partie du constat que les salariés éprouvent une difficulté croissante à concilier vie professionnelle et vie familiale

Avec la crise économique, bon nombre d’entre eux sont amenés à allonger leur journée moyenne de travail pour prouver leur engagement et ainsi conserver leur emploi » explique Marcello Russo, enseignant-chercheur et directeur de l’étude. En conséquence, ils sont moins capables de s’investir comme ils le voudraient dans leur vie de famille.

Marcello Russo

Et de conclure : « Dès lors, notre travail a permis de découvrir le soutien crucial que peut apporter un manager à ses employés en les aidant à gérer avec succès les exigences contradictoires des sphères professionnelle et familiale. »

Sur la base d’un échantillon de salariés italiens et chinois, les chercheurs ont examiné les effets positifs en matière d’épanouissement au travail découlant de la prise en compte par les managers des problèmes d’ordre familial. Il s’avère notamment que la sensibilisation du manager à la situation personnelle de ses employés : 

  • renforce chez eux l'impression de travailler dans un environnement favorable, où ils se sentent libres de discuter de leurs contraintes familiales et de demander de l'aide ;
  • facilite la mobilisation des ressources mentales (disponibilité psychologique) permettant de surmonter les obligations professionnelles et familiales concurrentes, avec le sentiment de vivre des expériences enrichissantes sur les deux plans ;
  • stimule les comportements proactifs et les initiatives de développement personnel via le développement de ressources (connaissances, affect positif, réseaux). 

Toutefois, tous les salariés ne sont pas demandeurs de ce type de soutien.

Par ailleurs, les résultats indiquent que les employés ne réagissent pas de la même façon vis-à-vis de l’appui de leur manager. Certains y sont plus sensibles que d'autres, en particulier ceux confrontés à certaines difficultés (garde des enfants, etc.) ou nécessitant subjectivement davantage d’attention ou une plus grande écoute. Cet élément constitue un point important de l’étude et devrait inciter les managers à mieux cibler leur soutien, de manière à l’offrir aux employés qui le nécessitent réellement. 

La littérature existante permet de dresser le profil idoine des managers permettant à leurs collaborateurs de concilier sphères professionnelle et familiale. Il est caractérisé par quatre comportements-clés : 

  • fournir un soutien émotionnel et montrer de la compréhension vis-à-vis des obligations personnelles des individus ;
  • apporter un soutien matériel via une assistance quotidienne et des ressources permettant de concilier exigences professionnelles et familiales ;
  • faire figure de modèle pour les collaborateurs en matière d’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale ;
  • entreprendre des initiatives pour une organisation du travail qui permette de réduire les difficultés liées aux obligations familiales des individus, améliorant ainsi les résultats organisationnels. 
Références de l'article

Russo M., Buonocore F., Carmeli A., Guo L. (2015). When family supportive supervisors meet employees’ need for caring: implications for work–family enrichment and thriving. Journal of Management, 20(10), 1-25.

Retour en haut