COP24 Combinaison des approches de longévité et circularité des ressources : vers une utilisation éco-efficiente dans l’économie circulaire

CSR

publication du 17 / 12 / 2018

Frank FIGGE

À l’heure où les experts appellent d’urgence à une action immédiate pour le développement durable à l’occasion de la COP24 organisée en Pologne, il est impératif de comprendre comment procéder rapidement à une utilisation plus efficiente des ressources. Frank Figge, professeur de RSE et développement durable à KEDGE, travaille sur ce sujet de recherche et a publié une analyse de la longévité et de la circularité des ressources en tant qu’indicateurs d’utilisation éco-efficiente dans l’économie circulaire.

Pour cette recherche, qui combine des approches de longévité et de circularité, Frank Figge a collaboré avec d’autres professeurs de KEDGE : Andrea Stevenson Thorpe, Philippe Givry, Louise Canning, Elizabeth Franklin- Johnson. Il explique : « Le développement durable passe fondamentalement par une utilisation plus efficiente des ressources naturelles. Nous devons impérativement réaliser des gains d’efficacité spectaculaires en très peu de temps. Les ressources doivent être utilisées plus longtemps et plus souvent. Notre étude intègre ces deux dimensions. »

Partant du cas des ressources exploitées dans les smartphones, ils identifient différentes stratégies pour accroître l’utilisation des ressources. Frank Figge souligne : « Pour faire simple, il existe des facteurs techniques et des facteurs comportementaux. Notre recherche met en évidence le potentiel des changements de comportements des utilisateurs. Le potentiel du low-tech est surprenant en termes de solutions comportementales. Il n’y aura pas de développement durable sans changement de comportement au niveau individuel. Les solutions liées à la high-tech sont importantes et souhaitées, mais elles seront secondaires. »

Frank Figge est à votre disposition pour toute demande d'interview ou reportage sur ce sujet d'actualité.

Retour en haut