Etudiant Professionnel Entreprise
"Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études ?"
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Inauguration du Centre Pompidou Shanghai par le Président Macron : un accélérateur du réveil artistique de la mégapole chinoise

Le point de vue de l'expert – 16.11.2019

« Inauguration du Centre Pompidou Shanghai par le Président Macron : un accélérateur du réveil artistique de la mégapole chinoise » selon Anne Gombault, Professeur de management, directrice du centre de recherche Industries Créatives Culture à KEDGE

En marge des négociations commerciales avec la Chine, le Président Emmanuel Macron a inauguré mardi 5 novembre le Centre Pompidou Shanghai. Anne Gombault, professeur de management, directrice du centre de recherche Industries Créatives Culture de KEDGE, avec ses co-auteurs Pierre-Yves Lochon et Jean-Michel Tobelem, l’interprètent comme une amplification de la transformation de Shanghai en nouvelle vitrine internationale de l’art en Chine. Elle retrace l’histoire de cette transformation et les ambitions artistiques de cette mégapole à la croisée de l’Est et de l’Ouest.

Dans une tribune publiée sur le site web The Conversation, Anne Gombault décrit la montée en puissance de Shanghai comme « global art city ». A l’occasion de l’ouverture des deux principales foires chinoises d’art contemporain (Art 21 et Westbund Art and Design Fair) en ce mois de novembre 2019, l’ouverture du Centre Pompidou Shanghai a joué un rôle d’accélérateur de ce nouveau rayonnement artistique de la ville à l’échelle chinoise et mondiale.

Face à Pékin qui reste l’indéniable capitale culturelle, mêlant habilement patrimoine et industries créatives, Shanghai la cosmopolite, forte d’une croissance économique, financière, commerciale et technologique, a longtemps négligé son influence culturelle.

Elle se réveille à partir de l’exposition universelle de 2010 pour établir une stratégie de planification urbaine créative. Le quartier West Bund est créé pour devenir un cluster créatif. C’est dans une double logique d’aménagement du territoire et de prise de conscience des enjeux de l’art en Chine que Shanghai se positionne pour rattraper son retard. Inscrit dans le programme de planification à l’horizon 2035, le quartier West Bund axe son développement sur la culture, l’écologie, l’innovation technologique, les médias et la finance. La coopération avec des grands collectionneurs privés, marques culturelles à la réputation internationale telles que le Centre Pompidou ou la Tate vont contribuer à accroître son attractivité dans le domaine culturel.

D’après Anne Gombault, « par sa variété et son dynamisme, l’offre artistique de Shanghai est dorénavant prolifique » et va poursuivre son développement. D’autres musées français annoncent d’importants projets ailleurs en Chine, marquant une active diplomatie culturelle française.

Lire l’intégralité de la tribune d’Anne Gombault : https://theconversation.com/shanghai-nouvelle-vitrine- internationale-de-lart-126374

Anne Gombault se tient à votre disposition pour toute demande d'interview ou reportage sur ce sujet d'actualité.

A propos d'Anne Gombault

Anne Gombault est Professeur de management à KEDGE Business School, où elle dirige le centre d’expertise Industries Créatives Culture à Bordeaux et le MSc Arts & Creative Industries Management à Paris. Elle est également responsable pédagogique de la partie française de l’Institut Franco-Chinois de Management des Arts et du Design à Shanghai, qui vient d’ouvrir en partenariat avec Central Academy of Fine Arts (CAFA) pour la partie chinoise, KEDGE et l’Université Paris-Sorbonne pour la partie française. Ses travaux de recherche portent sur l’identité organisationnelle, le comportement et la stratégie des organisations artistiques, culturelles et des industries créatives en général. Elle a mené des travaux pour différentes institutions, dont l’Europe, le Ministère de la Culture en France, le Musée du Louvre, des régions et des villes dans différentes régions du monde. Elle a publié ses travaux en France et à l’international. Elle a notamment contribué à l’histoire organisationnelle contemporaine du Musée du Louvre. Son dernier article, à paraitre dans International Journal of Arts Management, décrit la crise de l’incendie de Notre-Dame de Paris. Elle est membre du conseil honorifique de l’Association Internationale de Management des Arts et de la Culture. Elle est membre du conseil d’administration du Musée National des Arts Asiatiques Guimet et du fonds de dotation Aquitaine Culture.

A propos de KEDGE Business School

KEDGE Business School est une Ecole de management française de référence présente sur 4 campus en France (Paris, Bordeaux, Marseille et Toulon), 3 à l’international (2 en Chine à Shanghai et Suzhou, et 1 en Afrique à Dakar) et 3 campus associés (Avignon, Bastia et Bayonne). La communauté KEDGE se compose de 12 600 étudiants (dont 25% d’étudiants étrangers), 183 professeurs permanents (dont 44% d’internationaux), 275 partenaires académiques internationaux et 65 000 diplômés à travers le monde. KEDGE propose une offre de 36 formations en management et en design pour étudiants et professionnels, et déploie des formations sur-mesure pour les entreprises au niveau national et international. Membre de la Conférence des Grandes Ecoles et accréditée AACSB, EQUIS et AMBA, KEDGE Business School est une institution reconnue par l'Etat français, avec des programmes visés, et labellisée EESPIG. KEDGE est classée par le Financial Times 35ème meilleure Business School en Europe et 36ème mondiale pour son Executive MBA.

Contacts presse Kedge

Documents à télécharger

CP Point de vue de l'Expert Anne Gombault (PDF - 441,3 kB)
Retour en haut