Quel avenir pour l'industrie chinoise du jeu vidéo ?

Autre

publication du 31/03/2022

Afin de lutter contre l'utilisation excessive des jeux en ligne par les mineurs qui affecte gravement leur vie scolaire et leur santé physique et mentale, le gouvernement de Pékin a émis des nouvelles réglementations pour limiter la pratique des jeux vidéo chez les mineurs depuis le 1er septembre 2021 : toutes les entreprises de jeux vidéo en ligne ne pourront fournir qu'une heure de service aux mineurs.

Il est également prévu, en parallèle, un contrôle de la consommation pour les jeux en ligne.
Cette entrée en vigueur de la nouvelle législation a bouleversé le marché des jeux vidéo chinois et a engendré une série d’inquiétudes chez les investisseurs et les entreprises du secteur. Pour ne citer qu’un exemple, le cours des actions de Tencent (premier éditeur de jeux vidéo en Chine) a fortement chuté à la bourse de Hong-Kong.

 L’industrie chinoise du jeu vidéo : état des lieux du marché

Au cours de ces dix dernières années en Chine, des nouveaux secteurs et des business modèles sont nés grâce au développement rapide de l’innovation digitale. Le secteur des jeux vidéo a eu l’opportunité de prospérer dans cet environnement.

Selon les données du CNG (institut de recherche indépendant dans la recherche et l'analyse de l'industrie du jeu en Chine), la Chine a le plus grand marché du monde en termes de jeux vidéo et compte plus de 667 millions d’utilisateurs en 2021. Le chiffre d'affaires annuel s’est élevé à 43,2 milliards de dollars en 2020.

Aujourd’hui, l'industrie chinoise du jeu vidéo est aussi une chaîne industrielle riche composée d’un système d'emploi complexe. Le nombre total de personnes engagées directement ou indirectement dans ce secteur dépasse actuellement le million.
 

Les challenges et les opportunités liés aux nouvelles réglementations pour les entreprises chinoises

Ce nouveau cadre juridique contraint les acteurs chinois du marché des jeux vidéo à avoir une plus grande flexibilité et à s’adapter pour mieux gérer leurs opérations.

Selon certains chercheurs en psychologie, les jeux vidéo ont aussi des côtés positifs, ils permettent notamment de favoriser l’esprit d’équipe ou d’améliorer la capacité des joueurs à résoudre des problèmes.

Pour mieux cibler ces avantages, les entreprises chinoises du secteur doivent mettre en place des stratégies pour améliorer les connaissances et l'alphabétisation technologique des parents afin de mieux guider leurs enfants.

Ces types d’opérations nécessitent plus d’investissements mais cela peut permettre aux entreprises de s’orienter vers un développement plus responsable et ainsi rester présentes sur le marché.

Par ailleurs, l’internationalisation est également un moyen de créer de nouveaux débouchés pour ces entreprises. Les géants du jeu vidéo comme Tencent ou NetEase ont déjà sauté le pas et commencent à investir à l’étranger.

Cet article a été publié dans Mundo Impresarial Decalogue of Experts

Retour en haut