Voir liste KEDGE Insights

Comment intégrer de la valeur de lien en temps de pandémie

Marketing & nouvelle consommation

publication du 21 / 05 / 2021

Depuis quelques mois, les liens entre les individus se sont distendus. Tout comme entre les entreprises et les consommateurs. Comment renouer avec cette proximité qui nous a tant manqué ?

La formule « le lien importe plus que bien » a conduit nombre d’entreprises à intégrer de la « valeur de lien » dans leurs offres afin d’augmenter l’attractivité de leur proposition.

La valeur de lien d’un produit, d’un service ou d’une marque, se définit comme ce que vaut ce produit, ce service ou cette marque dans la construction ou le renforcement des liens entre les individus.

Cette valeur de lien est, en fait, une valeur d’usage non conventionnelle : l’usage d’un bien au service du lien.

Elle est rarement incluse dans le concept habituel de valeur d’usage, car celui-ci ne tend à reconnaître que l’utilisation immédiate d’un bien ; de fait, il exclut que ce bien puisse être au service du lien entre les individus.

A la suite de l’exemple précurseur du pager Tatoo de France Telecom, qui permettait de « garder le contact avec sa tribu », comme l’affirmait la publicité créée dans les années 1990 par Jean-Paul Goude, on a vu certaines marques réinventer leurs offres à partir de la valeur de lien.

Il s’agit alors de concevoir une offre qui ne cible pas le consommateur isolé et heureux de l’être, mais qui s’adresse à des consommateurs ayant envie de vivre une expérience en équipe, en groupe, en team, en tribu, etc.

Lire la suite sur HBR

Retour en haut